Ce qu’on retient des salons Who’s Next et MOM 2018…

2 journées marathon sur Paris avec mon client favori pour dénicher de nouvelles marques, de nouveaux produits et en prendre plein les yeux.

Le Who’s Next, loin des stands homogènes de la tendance bohème, nous a fait découvrir un créateur de vestes en cuir incroyables, alias Pierre Rioufol, et l’entreprise BOSABO, artisans sabotiers de père en fils depuis 4 générations qui ont su se remettre à la page. On a aussi beaucoup aimé le chapeautier ReHats Berlin qui fabrique ses chapeaux avec des toiles de jute recyclées.

C’est le MOM  qui m’a le plus étonné. Passé les stands hallucinants de Cour Intérieur et démesurés de Elegant, on a trouvé des styles différents, des modes uniques, des histoires fortes, de belles personnalités, un vrai savoir-faire…

De Cour Intérieur et Elegant, on retient 2 ambiances très différentes : Une tendance très végétale, organique avec une accumulation de plantes et de matériaux naturels (fauteuil en cuir tressé, tabouret en bambous, suspension métal, tabouret en pierre…)…

…et une tendance démesurée avec des canapés, des luminaires, des tapisseries, des vases version XXL.

On a beaucoup aimé, dans l’univers Eclectic, que certaines marques relient de petites collections prêt-à-porter à leurs collections mobilier ou linge de maison : la mode s’inspire de la déco et ça fait du bien ! On retient donc En fil d’indienne (avec une collection de vestes faites avec d’anciens saris et inspirées de leur collection de coussins et de linge de maison), Fabric Copenhagen (une collection de vêtements d’intérieur chic, en velours de soie et en lin, et de linge de maison ), ou La Cabane de Stella (collection de coussins, paniers, étoles et prêt-à-porter fabriqués en Inde). Spéciale dédicace à la marque O.K.-INTERNATIONAL pour ses créations déco à partir d’objets recyclés aux 4 coins du monde. On aime ces marques qui s’engagent pour l’environnement et éthiquement.

Le monde de la déco nous a proposé cette année un bel éclectisme, loin des clichés et de l’homogénéité ambiante et a soufflé un air de nouveauté sur la mode et le prêt-à-porter.